La Vie Au-Delá de la Sépulture

SINOPSE

LA VIE AU-DELÀ DE LA SEPULTURE

 

 

Dans « La Vie Au-Delà de la Sépulture », livre inspiré par Ramatís, le phénomène de la mort, dépourvu de toute morbidité, est décrit avec la naturalité propre « d’un retour vers la maison ». Pour autant, Ramatís nous convie, à décrire le propre « voyage de retour », du disciple qui adopta le nom d’Atanagildo.

Il offre une ample description  de la cité de l’astral supérieur où il réside, connue comme le « grand cœur  », dont la scène de beauté sidérale, justifierait le vieux concept des « cieux » des croyances traditionnelles.

Lorsque je réussis à me réveiller dans l’au-delà, j’eus la très agréable surprise  d’être présenté à deux entités d’une irradiation de lumière bleue ciel qui fluait de leur thorax, formant un halo autour des deux têtes : c’étaient les deux entités techniciennes qui m’avaient aidé à me délier du corps physique. Lorsque cet événement se produisit, je me crus devant la légendaire « Mort » si crainte…

Ces physionomies illuminées, aimables  et souriantes, près de mon lit, étaient un formel démenti de la  mégère squelettique avec sa sinistre faucille ! Elles lurent alors ma pensée, avec un certain air espiègle ; ensuite elles me fixèrent, et sans que je puisse me contenir, nous rîmes franchement ; un rire abondant et sonore ; qui inonda l’environnement de vibrations joyeuses et festives ! Nous rîmes devant la fausseté de la « mort »…

Depuis de nombreuses années de rééditions successives, ce livre d’un contenu fascinant et rempli d’informations, continue à être un des plus recherchés parmi les ouvrages de Ramatís, comme un opportun « guide de voyage » pour l’inévitable et – pourquoi pas ? – L’heureuse traversée pour l’autre marge de la vie.  

Catégorie :
VOLTAR